Les 3 Dan Tian 

 

                         La tradition taoïste établit l'existence de trois zones                           de concentration du Qì, alignés verticalement dans                             le corps, sur l’axe médian, le long des méridiens                                vaisseaux Conception Ren Mai et Gouverneur Du                                 Mai. Elle nomme ce concept fondamental Dān Tián. Ces centres énergétiques essentiels de la physiologie subtile du corps humain, sont les lieux au travers desquels le Qi se concentre et se transforme.

Dān peut être traduit par « champ d’élixir », ou « champ de cinabre ».

 

Tián, représente quant à lui, une surface agricole vu du dessus, traversé par des canaux d’irrigation,

et signifie «champ» ou «terre cultivée».

Les champs de cinabre sont trois centres d’énergie vitale qui produisent, accumulent, conservent et coordonnent l’ensemble des fonctions vitales du corps et de l’esprit.

 

Chacune des fonctions des Sān Bao (3 trésors),  est associée à un de ces centres d'énergie vitale majeur. Ainsi, Jing correspond au Dān Tián inférieur, Qì au Dān Tián intermédiaire (ou médian), et Shen au Dān Tián supérieur. Cette représentation de nos centres énergétiques permet de mieux appréhender les principales voies de circulation qui les relient.

Le triple réchauffeur ou trois foyers

San Jiao (littéralement 3 foyers) est généralement connu en Occident sous le nom de Triple Réchauffeur ou Trois foyers.
C'est le système vital au sujet duquel il existe de nombreuses controverses, aussi bien en Chine qu'en Occident.

De plus, il y a malheureusement eu, en Occident, un nombre considérable

d'interprétations erronées quant au rôle qu'il joue, ce qui n'a fait qu'ajouter à la confusion.


Il s'agit d'une Entraille différente des autres car on considère souvent qu'elle n'a pas de forme physique
(bien que certaines écoles anciennes aient soutenu l'opinion contraire). En fait, on regroupe sous le concept de Triple Réchauffeur un certain nombre de fonctions physiologiques.

On peut considérer que l'activité du

Triple Réchauffeur est une synthèse de l'ensemble des activités viscérales et que les Organes et Entrailles peuvent être répartis en fonction de l'anatomie du Triple Réchauffeur :
− Le Foyer supérieur (Shang Jiao) réunit Coeur et Poumon.
Il est en charge de la diffusion des fluides et de l'essence subtile des aliments, de la propulsion et de la régulation du Qi et du Sang et de la circulation des Energies nourricières (Ying Qi et Wei Qi).
On dit qu'il est « comme un brouillard» (Wu Ru) (allusion à la vaporisation du Qi et des Fluides) et qu'il régit la «réception» (Na) (allusion à la réception de l'essence des aliments).
− Le Foyer médian (Zhong Jiao) réunit la Rate et l'Estomac.
Il est chargé de la digestion, de la transformation et du transport de l'essence subtile des aliments et de la production du Qi et du Sang.
On dit qu'il est «comme un marécage» (Ou) (allusion à la fonction de décomposition des aliments par l'Estomac) et qu'il régit la transformation (Hua) (allusion à la fonction de la Rate).
− Le Foyer inférieur (Xia Jiao) réunit Reins, Vessie, Intestin grêle et Gros intestin; généralement, on y situe également le Foie.
Il se charge de la séparation du Pur et du Trouble, mais sa principale fonction est l'excrétion.
On dit qu'il est «comme un égout» (Du) (allusion aux fonctions de drainage et d'évacuation des déchets) et qu'il régit la sortie (Chu) (allusion à l'expulsion des selles

et des urines).


Le Triple Réchauffeur divise le corps en 3 parties
Cette conception du Triple Réchauffeur se trouve dans bon nombre de livres abordant ou traitant de la médecine traditionnelle Chinoise.

La division du corps en trois parties s'effectue comme suit : la partiequi se trouve audessus du diaphragme constitue le Réchauffeur Supérieur, la partie située entre le diaphragme et l'ombilic constitue le Réchauffeur Moyen et la partie qui se trouve en-dessous de l'ombilic constitue le Réchauffeur Inférieur.

Pour ce qui est des viscères et des parties anatomiques, le Réchauffeur Supérieur comprend le Coeur, le Poumon, le Maître du Coeur, la gorge et la tête ; le Réchauffeur Moyen comprend l'Estomac, la Rate et la Vésicule Biliaire ; le Réchauffeur Inférieur comprend le Foie, le Rein,les Intestins et la Vessie.

 

a) Le Réchauffeur Supérieur est comme une brume
Le principal processus physiologique du Réchauffeur Supérieur est la distribution des liquides par le Poumon dans la totalité du corps, sous forme d'une fine vapeur. C'est un des aspects de la fonction dediffusion du Poumon.
C'est pour cette raison que le Réchauffeur Supérieur est comparé à de la "brume".
Le Réchauffeur Supérieur s'ouvre vers l'extérieur, propage les cinq saveurs des

essences de la nourriture, pénètre dans la peau, remplit le corps, humidifie la peau et
ressemble à de la brume".
b) Le Réchauffeur Moyen est comme un chaudron bouillonnant
Les principaux processus physiologiques du Réchauffeur Moyen sont ceux de la digestion et du transport des aliments et des boissons (décrits par l'expression "mûrissement et pourrissement de la nourriture"), ainsi que du transport, dans toutes les parties du corps, des éléments nutritifs extraits de la nourriture.

C'est pour cette raison que le Réchauffeur Moyen est comparé à un "chaudron bouillonnant" ou à une "chambre de macération".
"Le Réchauffeur Moyen est situé au niveau de l'Estomac... Il reçoit le Qi, expulse les déchets, vaporise les liquides du corps, transforme les Essences pures de la nourriture

et est relié, dans la partie supérieure, au Poumon".
c) Le Réchauffeur Inférieur est comme un égout
Le principal processus physiologique du Réchauffeur Inférieur est celui de la séparation des Essences de la nourriture en fraction pure et impure, avec excrétion de cette dernière.

En particulier, le Réchauffeur Inférieur régit la séparation de la fraction pure par rapport à la fraction impure des liquides et facilite l'excrétion de l'urine. C'est pour cette raison que le Réchauffeur Inférieur est comparé à un "égout".

En conclusion, la division du Triple Réchauffeur en trois parties du corps résume les fonctions de tous les viscères Yang (mais en y incluant aussi celles du Poumon et de la Rate), pour ce qui est de leur travail de réception, de digestion, de transformation, d'absorption, de nutrition et d'excrétion. Les viscères, à l'intérieur de chacune de ces divisions, ne sont pas distincts des trois Réchauffeurs eux-mêmes.

Plus précisément, d'un point de vue acupunctural, le Poumon et le Coeur sont le Réchauffeur Supérieur, l'Estomac et la Rate, le Réchauffeur Moyen et le Rein, la Vessie et les Intestins, le Réchauffeur Inférieur.
Cette division du corps en trois parties peut également se concevoir comme un résumé de l'assistance mutuelle et de la transmutation entre le Qi Complexe (Réchauffeur Supérieur), le Qi Central (RéchauffeurMoyen) et le Qi Originel (Réchauffeur Inférieur).

La fonction Triple Réchauffeur est en liaison avec l'exterieur par sont réseau de points situés le long du méridien TR. Points par lesquelles il est possible de communiquer et ainsi de réparer différents disfonctionnements.

Meridien triple rechauffeur

Les 3 Dan Tian (Suite)

 

Location des 3 Dam Tian

 

Selon la pensée chinoise, le Dān Tián inférieur est le point de départ de la circulation du Qi. Il constitue ainsi le

"pivot de montée et descente" des énergies vitales dans le corps. La localisation de ces 3 Dān Tián se définit ainsi

Le DANTIAN INFERIEUR  (Xià Dān Tián)

 

Encore appelé « océan de l’énergie » ou « mer du Qi », il est le lieu de stockage de l’énergie originelle (Jīng inné ou essence) Il transforme la racine de notre vitalité (Jīng) en souffle-énergies (Qì). Il est en relation avec la Terre, c'est la racine de l'être.

 

Ce Dān Tián se situe dans le bas du ventre, à environ deux à trois doigts au dessous du nombril, et s'enfonce de 2 à 4 doigts à l'intérieur de l'abdomen. Il ne s’agit pas véritablement d’un point mais d’une région. Il est le plus souvent localisé entre 4 VC (Guān Yuán) et 6 VC (Qì Hăi), à l’avant du corps, et se situe au niveau de Mìng Mén (4 VG), à l’arrière.

 

Ce centre est en relation avec les énergies terrestres Yin. On l’associe au Jing (ou force vitale). Ce Dān Tián est considéré comme le centre de la vie instinctive et intuitive, dont dépendent toutes nos fonctions physiologiques.

Le DANTIAN  SUPERIEUR (Shàng Dān Tián)

 

1. Encore appelé "Sceau du palais", ce centre transforme le Shén (ou l'esprit) en une sorte d'état spirituel libre conduisant à ce que la philosophie chinoise nomme le retour au Wuji (ou le vide primordial). Ce centre est en relation avec le Ciel. On l’associe à la conscience et à l’esprit.

 

Ce Dān Tián se situe entre les 2 yeux, au niveau du front, à 3 ou 4 doigts à l'intérieur de la tête, soit à environ 5-6 cm. Encore une fois, il semblerait que ce Dān Tián corresponde davantage à une région (ou zone), située entre le milieu et le sommet de la tête, qu’à un point en particulier. Si toutefois ce centre devait être associé à un point, celui-ci serait le point Yintang, situé au niveau du 3ème œil bouddhiste.

 

Ce centre est en relation avec les énergies célestes Yang. Il recueille le Qì du ciel et représente, en ce sens, l’aspect mental et spirituel de l’Homme. Il est considéré comme le lieu de transformation de la conscience (Shén).

Le DANTIAN MEDIAN (Zhōng Dān Tián)

 

Encore appelé "Palais écarlate", il est le lieu d’élaboration et de manifestation du Qì (souffle), entendue ici comme énergie vitale liée à l’air respiré et aux aliments absorbés. Ce centre transforme le Qì en souffle spirituel (shén), qui animera à son tour la vie mentale et la conscience. Il correspond à l’Homme.

 

Ce Dantian est situé au niveau de la poitrine, entre le sternum et le plexus solaire, et correspond aux réchauffeurs moyens et supérieurs, mis en évidence dans le modèle de la production énergétique du Qì (cf : ici). Son centre est localisé au niveau du cœur, sur une ligne horizontale entre les deux seins, sur le sternum au niveau du 17VC (Shān Zhōng).

 

Ce Dān Tián est en relation avec les énergies Yin & Yang. On l’associe à la respiration (Zong Qi), à l’énergie de la nourriture (Gu Qi), et au Qì Prénatal (Yuan Qi). Il recueille le Qì et représente le réservoir de l’organisme pour les vibrations mentales et émotionnelles de l’énergie.

2. Jīng, Qì, et Shēn sont les différentes composantes d’un même ensemble. Afin de rétablir l’équilibre naturel, les taoïstes ont élaboré, la méthode du "Nei Dan", ou cinabre interne, qui consiste en un travail interne sur les Sān Bao et les 3 Dān Tián.

 

Du point de vue de la Médecine Traditionnelle Chinoise, ces trois concepts sont habituellement abordés conjointement avec celui du corps. A ces trois trésors s'ajoutent ainsi deux substances matérielles : le sang (Xue) et les liquides organiques (Jin Ye), qui nourrissent et humidifient tous les tissus et les organes. Le corps ne peut fonctionner sans l'impulsion de l'Esprit, mais celui ci ne peut fonctionner que dans l'activité corporelle.

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now